Conformément aux dispositions de l’article 1er de l’arrêté N°1551/MEF/CAB/SGM/DGTCP/DCP/SP/240SGG20 du 22 Juin 2020 portant Attributions, Organisation et fonctionnement (AOF) de la Direction Générale du Trésor et de la Comptabilité Publique (DGTCP), celle-ci est chargée de deux (02) missions essentielles que sont : la mission« Trésor» et la mission «Comptabilité Publique ».A ce titre, elle exerce trois (03) fonctions principales à savoir :

  1. la fonction «Trésor » ;

  2. la fonction « Réglementation de la Comptabilité Publique » 

  3. la fonction «Comptable ».

Au titre de la fonction «Trésor », la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique est chargée de:

  • l’étude et du suivi des problèmes liés à la gestion de la trésorerie de l’Etat en vue de procéder aux arbitrages nécessaires ;

  • la réalisation de l’équilibre des ressources et des charges publiques dans l’espace et dans le temps ;

  • la proposition et de la mise en œuvre de la politique financière de l’Etat ;

  • l’émission et de la négociation des effets ou titres publics ;

  • la gestion du portefeuille de titres de l’Etat ;

  • l’exécution, en collaboration avec l’Institut d’émission, de la politique monétaire de l’Etat ;

  • la gestion de la dette publique en collaboration avec la Caisse autonome d’Amortissement (CAA).

Au titre de la fonction « Règlementation de la Comptabilité publique », la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique est chargée de :

  • l’initiation ou de l’étude de tous les dossiers relatifs à la réglementation, à l’organisation et au fonctionnement de tous les services comptables de l’Etat et des autres Collectivités publiques soumis aux règles de la comptabilité publique ;

  • l’animation des services du réseau comptable dont la fonction essentielle est l’exécution des opérations budgétaires et comptables de l’Etat et des Collectivités publiques. 

Au titre de la fonction « Comptable », la Direction générale du Trésor et de la Comptabilité publique est chargée :

  • du recouvrement des recettes non fiscales ;

  • de la centralisation de toutes les recettes recouvrées au profit de l’Etat ;

  • de la gestion du payement des dépenses des organismes publics régis par les règles de la comptabilité publique ;

  • du suivi de la gestion financière et comptable des ministères, Institutions de l’Etat, des postes diplomatiques et consulats généraux ;

  • de la production des états financiers, des statistiques des flux financiers de l’administration publique, assortis d’analyses et de l’élaboration du Tableau des Opérations financières de l’Etat en collaboration  avec les autres directions concernées du Ministère en charge des Finances ;

  • de la production des comptes de gestion de l’Etat et des autres collectivités publiques ;

  • de la centralisation des comptes de tous les comptables publics ;

  • de la mise en état d’examen des comptes de gestion des comptables principaux et leur transmission à la juridiction financière compétente ;

  • de l’élaboration du Compte général de l’Administration des Finances ;

  • de l’élaboration du projet de loi de règlement de l'Etat.